• Edit du 22/08/15 : Possibilité d'écrire l'intitulé désiré (ex : accueil Cantine / Rituel/ Pause...)

    Il est venu le temps du cahier-journal simple et rapide à renseigner, format Excel (eh oui, je n'ai pour l'instant pas la possibilité de faire autrement. Si tu connais quelqu'un qui peut m'aider à le transformer en véritable application, je suis preneuse...).

    Enfin, ça, c'est mon point de vue.

    Après plusieurs heures de travail, j'ai concocté pour toi (enfin, pour moi, avant tout) un cahier-journal qui j'espère te satisfera. Je l'ai fait sobre et efficace (enfin, je crois).

    Cahier journal numérique rapide

    Et là, j'ai besoin de toi pour détecter les coquilles, les bugs, ... puisque c'est une première version non encore testée et approuvée.

    A toi de me dire ce que tu en penses, ce qui mériterait d'être amélioré, changé, supprimé, ajouté...

    • Ce cahier-journal n'est  adapté que pour un niveau simple ou un double-niveau.

     

    • Il n'est efficace à 100% que pour les niveaux allant du CP au CM2 puisque le fonctionnement de la maternelle est particulier et que je ne suis pas sûre d'être efficace du coup, quant au rendu d'un cahier-journal maternelle

     

    • Il respecte les programmes 2008 avec EMC (2015)

     

    • Il respecte les intitulés officiels préconisés.

     

    J'attends maintenant tes critiques...

    Outils pour (bien) créer son emploi du temps      Outils pour (bien) créer son emploi du temps 

    1 niveau                  2 niveaux


    10 commentaires
  • Suite à l'article de SuperM sur les outils pour l'enseignant et à quelques commentaires qui en ont découlé, je m'interroge sur ce que tu fais figurer sur ton cahier journal.

    J'ai crée l'an passé un cahier journal numérique, basé sur mon emploi du temps et sur les compétences des programmes.

    L'idée est de te le faire découvrir mais il faut que je l'adapte, que je le transforme pour qu'il puisse être exploitable par tous...

    Pour perfectionner cet outil très pratique (enfin, à mon sens !), j'ai besoin de toi. L'idée est de te le proposer pour voir s'il te semble utilisable, cohérent, efficace, ...

    Pour cela, dans cet outil, y figurent déjà :

    • la matière
    • La notion 
    • le listing des compétences de son niveau/ses niveaux

    Manque aujourd'hui :

    • l'horaire

    Y a-t-il d'autres choses que tu fais figurer sur ton cahier-journal et qui te semblerait pertinents ???

    A suivre : cet outil !


    8 commentaires
  • Eh bien figure-toi que (si ça peut te rassurer) ça ne va pas de soi pour le jeune (ou pas tant que ça) PE (lire Padawan Enseignant) que tu es.

    Pourquoi ? Eh bien parce que la formation que tu as eu (que j'ai eu) prévoyait de travailler en groupe classe et rarement autrement. 

    Alors, le début du secret, c'est donc de changer ses habitudes, son organisation de classe. Elles passent notamment par l'idée de travailler en ateliers, comme à l'école maternelle finalement où cette pratique est très naturelle.

     

    A partir du moment où tu réussiras à travailler en ateliers (dans n'importe quelle matière et n'importe quel moment de la journée) alors, le numérique n'aura plus de secret pour toi!

     

    Evidemment, ce n'est pas le cas à chaque fois : l'intégration du videoprojecteur par exemple ne nécessite pas une organisation en ateliers. En effet, c'est souvent une organisation en groupe classe. 

    Et là tu vas me dire :"oui mais le videoprojecteur, c'est davantage le PE qui l'utilise que l'élève".

    Et alors? Et puis d'ailleurs, non, pas forcément : à partir du moment ou tu utilises une souris et un clavier sans fil que tu imagines se balader dans la classe auprès de tes élèves, alors, là les rôles sont inversés et l'élève est enfin acteur. A toi de proposer alors des activités motivantes, attrayantes adaptées à tes élèves.

    Ensuite, pour ce qui est du travail en ateliers, il faut imaginer comme à la maternelle, des ateliers tournant sur la semaine.

    Exemple d'organisation testé : 24 élèves de cm1-cm2

    En rituels / ateliers : une trentaine de minutes pour chaque rituel / atelier

    • calcul mental en autonomie (ceintures) ou dirigé
    • lecture implicite (atelier numérique)
    • rédaction

    Organisation : 4 groupes de 6

    • le lundi : G1:calcul mental / G2:lecture implicite (logiciel T@cit)  / G3 et G4 : rédaction 
    • le mardi : G1 : T@cit / G2: calcul mental / G3 et G4 : rédaction 
    • le jeudi :G1 et G2 : rédaction / G3:calcul mental / G4: T@cit
    • le vendredi : G1 et G2 : rédaction / G3 : T@cit / G4 : calcul mental

    Quelque soit le nombre d'ordinateurs présents dans la classe, l'atelier "T@cit" se fait en autonomie. La durée est limitée. Dès qu'un élève a terminé, il laisse sa place à un camarade du même groupe. Il peut alors en autonomie intégrer l'atelier "calcul mental". 

    Par cette organisation, tous les élèves de la classe passent à tous les ateliers sur une semaine. 

    • Il est nécessaire de prévoir une activité numérique cadrée, limitée dans le temps, où chacun va à son rythme mais où le travail n'est pas trop long (même pour les élèves les plus lents)
    • Il est nécessaire de choisir une activité numérique où tu as la possibilité de voir le travail de l'élève, ce qu'il a compris, ce qu'il n'a pas réussi...après coup!
    • Si c'est un rituel, le temps d'allumer les ordis, de saisir les codes de connexion si besoin, d'aller sur le bon site... est de plus en plus limité et devient au bout de quelques semaines insignifiant...

    6 commentaires
  • KESAKO ce CHARABIA ???

    Bon, je ne suis pas animatrice TICE pour rien alors je tenais à te présenter mon test de la journée : Créer une petite capsule-vidéo d'une minute avec intégration de QCM.

    L'idée :

    • proposer à ses élèves, en guise de devoir à la maison, de visionner une leçon en vidéo d'une durée d'une minute environ
    • "forcer" l'élève à comprendre ce qu'il voit en lui proposant au cours de la vidéo plusieurs QCM pour une vérification des connaissances.

    Et voici donc le résultat : EXPLEE (pour la vidéo) + LEARNINGAPPS  (pour le QCM et l'intégration)

    Evidemment, je n'écris pas cet article pour faire ma maline et pour que tu me dises : "Oh mais t'es géniale, superV !!!!!!!". Quoi que... je ne crache pas dessus ! OK, tu peux le dire !!! 

    Cet article est destiné à te faire découvrir des possibilités numériques. Evidemment, hors de question de faire ça pour toutes les notions, ce serait trop chronophage. Mais une fois de temps en temps...

    Et puis, il est possible de prendre une vidéo déjà existante et de ne procéder qu'à l'intégration et à la création du QCM.


    2 commentaires
  • Késako ClassDojo ???

    ClassDojo

    Eh bien c'est un outil numérique (pour l'enseignant) à installer sur son ordinateur, tablette ou portable qui permet à la base, d'évaluer ses élèves sur leur comportement en y attribuant des "récompenses positives" ou des "compétences à travailler". 

    ClassDojo              ClassDojo

    En fait, je me suis rendue compte que cet outil est très bien finalement lorsqu'on évalue des élèves de façon continue et pas forcément tous au même moment. Mais pas que...

    Voici quelques captures d'écran qui te donneront peut-être envie de tester...

    ClassDojo

    De mon côté, j'ai un peu détourné l'outil : il me permettra d'évaluer, EN UN SIMPLE CLIC (sur mon téléphone), chaque élève en :

    - Poésie (avec ma grille de critères d'évaluation préalablement enregistrée)

    ClassDojo

    ClassDojo

    Exemple : Je clique 1 fois sur "J'ai appris ma poésie" (ça lui ajoute 4 points) mais comme ce n'était pas parfait, je clique sur "Hésitations" (-1)... Après avoir évalué tous les critères, je peux obtenir une "note".

    - B2i (avec l'ensemble des missions, défis et mini-projet à réaliser) : un CLIC pour une mission validée.

    - En lecture orale (avec ma grille de critères d'évaluation préalablement enregistrée)

    ClassDojo

    - En autonomie et initiative (plus pratique pour moi pour renseigner le livret de compétence)

    ClassDojo

    Je peux personnaliser mes compétences à travailler ou mes points positifs.

    Je peux avoir un graphique bilan...

    ClassDojo

    Si je l'exploite à fond, je peux aussi informer les parents d'élèves (via un mail directement par l'application), du comportement (ou autre) de leur enfant. Moi personnellement, ce n'est pas ce que je veux en faire...

    Le plus pour moi, c'est que tout est synchronisé : je clique pour valider, sur mon téléphone et le soir à la maison, je peux faire le bilan sur mon ordi ou ma tablette !

    Voilà !

    Un gadget ??? Oh bah peut-être (on peut faire pareil avec un cahier de notes)... mais pour tout ce qui est grilles de critères, je trouve ça pas mal...

    A suivre...

    ClassDojo

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique