• Tu comprends, toi, quand tu lis ?

    Comment faire progresser tes élèves dans ce domaine qu'est LA COMPRÉHENSION DE LECTURE ?

    De mon côté, j'ai pu faire un constat sur ma pratique de classe, pendant des années, concernant la lecture (compréhension) : complètement I-NEF-FI-CACE !!!

    Pourquoi ? Parce que je demandais à mes élèves de lire un texte et la plupart du temps, de répondre à des questions de compréhension.

    Et ? Et ben, ça sert à rien ! (avec le son, c'est mieux ! Hihi !)

    Parce que ce n'est pas en faisant cela une fois par semaine que je les fais réellement progresser, je ne leur apporte rien, aucune aide, aucun conseil, aucune méthodologie (à part leur dire "relis ! Tu vas trouver"). Bon, j'exagère un peu mais...  Ce n'est pas, ici, le "rabachage" de la tâche qui sera utile !

    Donc... eh beh j'ai fait quoi ? Eh beh j'ai réfléchi ! Si si !! J'ai fouiné aussi... et j'ai COMPRIS !! Le comble, pour une PE qui veut faire lire et comprendre...

    Alors, voici mes trouvailles d'il y a quelques années seulement (tu les connais peut-être déjà ces trouvailles, mais bon, ... pour les autres) : 3 distinctions à faire lorsqu'on répond à des questions de lecture, 3 paliers, en fait.

    C'est ce que tes élèves devraient pouvoir distinguer lorsqu'ils sont face à une question.

    1. Le palier 1 : c'est la question explicite (la + simple) : la réponse se trouve dans le texte. Pour trouver la réponse, il s'agit de lire ou de relire.

    --> Question : "Quel âge a le bébé ?" --> Réponse : "Le bébé a dix jours " (dans le texte, il est écrit : "Il devait avoir dans les dix jours")

    2. Le palier 2 : c'est un peu plus tordu, mais finalement c'est acceptable : pour répondre à la question, tu devras réunir un ou plusieurs indices présents dans le texte et alors tu pourras trouver / en déduire la réponse. C'est un début de lecture implite +. On peut y inclure également la reformulation (en d'autres termes, ...).

    --> Question : "Est-ce que le capitaine du bateau est là ?"-- > Réponse : "Non, il n'est pas là !" (dans le texte, il est écrit : "[...] alors que tout le monde était déjà descendu du bateau.")

    3. Le palier 3 : Le palier ultime pour lequel tu dois avoir un peu de connaissances personnelles, un peu de culture générale. De là, tu pourras en déduire la réponse à ta question. Bon, là, forcément, tu peux ne pas être dans la capacité de répondre. Mais tu peux t'améliorer, en t'entrainant. La réflexion, elle est là ! C'est le "A ton avis, ..." . C'est aussi de la lecture implicite +++

    --> Question : A ton avis, pourquoi le bébé a-t-il été laissé [...] dans une boite ? --> Réponse : Il a été laissé parce que ses parents n'avaient pas assez d'argent alors ils l'ont abandonné.


     Donc, pour résumer, tu peux avec tes élèves : 

    • Dans un premier temps leur faire distinguer ces 3 paliers et t'assurer qu'il font bien la différence
    • A chaque entrainement, les aider en leur indiquant pour chaque question, le palier concerné.
    • Les guider notamment pour les paliers 2 et 3 (pour le 1, ils n'ont pas d'excuses) en leur fournissant quelques indices à regrouper (en soulignant les mots-indices, par exemple)...
    • Leur faire travailler l'implicite grâce à des textes courts (que l'on trouve beaucoup sur le net) en rituel par exemple, avant de passer au texte plus long, à l'histoire.

     De mon côté, je travaille beaucoup avec "Je lis, je comprends" qui existe du CE1 au CM2, basé sur ces 3 paliers.

    Je comprends ce que je lis...

    Tout est clé-en-main !

    Cette "méthode" permet de faire clairement la distinction entre ces paliers. Les exercices d'entrainement proposés permettent de faire progresser les élèves en leur faisant :

    • repérer les connecteurs
    • repérer les substituts
    • faire des inférences
    • repérer les marques morphosyntaxiques
    • retrouver les idées essentielles d'un texte
    • formuler des hypothèses

    Bref, je te laisse découvrir...


    Comment je l'utilise ?

    J'imprime à chaque élève en format livret (A5) chaque atelier puis chacun avance à son rythme. Quand un élève a fini une page, il vient vers moi pour une correction individuelle et une remédiation immédiate.

    Et tu sais quoi ? Ca marche ! (enfin, ça a l'air !)


     Et pour compléter, j''utilise un logiciel en ligne payant (36€) pour ma classe que j'ai testé (comme des dizaines d'autres) et approuvé (pas comme les dizaines d'autres testés). Mais ça je t'en parle plus tard ! 

    Pour susciter l’intérêt, son nom est : TACIT (que j'aime écrire "T@CIT").


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Août 2014 à 23:17

    Piouf, c'était long à lire, pas sur que j'ai tout compris... LOL

    J'ai imprimé les Je lis je comprends pour mes trois niveaux, mais est-ce si gérable en triple niveau ??

    2
    magali
    Jeudi 21 Août 2014 à 09:19

    Moi aussi j'utilise "Je lis, Je comprends" et de puis l'année dernière j'ai fait des fiches d'atelier de lecture en piochant des exercices à droite et à gauche: un mix des exos de "Je lis, Je comprends",Cléo et d'autres. Ca marche: ils commencent seuls, puis se mettent d'accord en groupe (ils doivent justifier leur réponse à leurs camarades et ils le font) puis je corrige avec chaque groupe. Et ça marche TB en double niveau, pour le triple niveau, je ne sais pas...

    3
    Jeudi 21 Août 2014 à 10:38

    Coucou Magali,

    C'est quoi tes fiches d'atelier en fait ??? Tu peux/veux partager ?

    Pour le triple niveau, il n'y a pas de raison que ça marche moins bien que pour un double, si?

    4
    Jeudi 21 Août 2014 à 11:36

    Oui mais comment fais tu pour lancer l'activité avec tes trois niveaux ?

    5
    Jeudi 21 Août 2014 à 11:59

    Jsais pas, moi. Tu leur dis : "Prenez TOUS votre livret "Je lis, je comprends". Aujourd'hui, on travaille à repérer les connecteurs.

    Tu expliques le concept de connecteurs. et tu les laisses avancer à leur rythme. Tu encadres tes DYS- qui pourraient avoir des difficultés.

    Tu corriges collectivement un exercice CE2 (vidéo-projeté par exemple) (sachant que c'est le même style en CM1 et CM2) puis individuellement, à ton bureau, dès que chacun aura fini 2 exercices.

    Finalement, peu importe le niveau, c'est juste une différenciation dans les exos puisque les thèmes abordées sont les mêmes pour les trois niveaux.

    6
    Jeudi 21 Août 2014 à 18:17

    Waaa Merci.... pas bête...

    7
    magali
    Jeudi 21 Août 2014 à 20:44

    holà,

    Mes fiches d'ateliers c'est des fiches toutes simples que j'ai construites à partir de différents supports, il y a un travail sur les substituts, sur la chronologie, sur les inférences, sur l'implicite, l'explicite.... J'aimerai les partager mais sur l'ordi elles ne sont pas complètes car j'ai fait des montages avec la vieille méthode ciseaux, colle... Mais je pourrais te les passer de main en main puis tu pourra faire en sorte de les partager. Je suis un peu nulle avec l'outil informatique.

     

     

    8
    Jeudi 21 Août 2014 à 20:54

    Merci Magali,

    Eh bien, on verra ça alors... 

    Biz

    9
    Vendredi 22 Août 2014 à 11:25

    J'ai fait le même constat que toi... Et pour y remédier, cette année, je vais tester "Lector-Lectrix" avec les CM, et "Lectorino-Lectorinette" avec les CE2. Tous les apprentissages de lectures sont ciblés en fonction des connaissances à acquérir, et ils explicitent bien la démarche à mettre en œuvre pour mieux comprendre.

    Je pourrais vous en parler un peu plus quand j'aurais testé la méthode! ;)

    10
    Vendredi 22 Août 2014 à 12:06

    Je serai intéressée Minifourmi par ton retour de Lectorino-Lectorinette et Lector-Lectrix, voir si j'investirai l'année prochaine si j'y suis encore :)

    11
    Vendredi 22 Août 2014 à 13:49

    C'est marrant ! J'ai regardé ça la semaine dernière...J'attends aussi ton retour du coup Minifourmi!

    12
    Vendredi 22 Août 2014 à 14:54

    Pas de soucis! Je vous en parlerai, quand j'aurai expérimenté la méthode! :)

    13
    Vendredi 22 Août 2014 à 14:55

    SuperV, tu imprimes en livret A5 chaque unité ? Tu leur donnes que l'unité 1 ou tu leur donnes tout direct ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    Vendredi 22 Août 2014 à 15:12

    J'imprime en livret A5 chaque unité. Je leur donnerai l'unité 2 au deuxième trimestre et la 3 au troisième.

    Donc --> 3 dans l'année pour chaque élève.

    15
    Vendredi 22 Août 2014 à 15:23

    Ah, merci beaucoupppppp ! J'ai mis un peu le nez dedans et réfléchi à mon organisation, et ça commence à être plus clair !

    En gros, lundi aprem, de 13h45 à 14h45, ce sera ateliers LANGUE : lecture (je lis, je comprends), littérature (livres à lire et fiche de lecture), écriture (rédac et blog).

    Je ferai 3 groupes de 5 élèves et on tournera sur 3 semaines : les deux premières semaines on tourne sur les ateliers et la troisième on fait un point sur la lecture ou l'écriture en commun.

    C'est viable ?

     

    Et le livret A5, ce n'est pas trop petit pour lire et écrire ?

    16
    Vendredi 22 Août 2014 à 18:03

    Pour ce qui est du livret, mes anciens élèves ne se sont jamais plaints (euh... ça s'écrit comme ça???) de la taille (moi non plus d'ailleurs : je ne me plains jamais... de la taille). Et puis, en général, il n'y a pas énormément de choses à écrire...

    Pour ce qui est de ton organisation, franchement, ça a l'air vraiment pas mal...

    De mon côté, je vais faire deux ateliers : 1 "je lis, je comprends"et 1 autre "T@cit", outil numérique pour un travail individuel et personnalisé en lecture implicite en ligne.

    17
    Vendredi 22 Août 2014 à 18:40

    Merci pour ton retour superV !

    18
    Vendredi 22 Août 2014 à 22:22

    Super-V, peux-tu nous dire aussi, stp, comment tu travailles la reconnaissance de mots ? Tel qu'ils le disent dans la présentation de Je lis, je comprends.

    Séances de Je lis, je comprends pas toutes les semaines ? Pas assez de séances dans chaque unité pour en faire chaque semaine toute l'année ?

     

     

    19
    Vendredi 22 Août 2014 à 22:47

    Pour ce qui est de la reconnaissance de mots, je n'en fais pas en cycle 3. Par contre, je pense que ça doit être encore très utile en cp ou ce1.

    Et puis, sinon, pour le planning, de temps en temps, on coupera par des lectures de textes "traditionnels" avec questionnement. Et puis y'a aussi toutes les étapes préalables et finales : évaluations diagnostiques et finales. 

    20
    Samedi 23 Août 2014 à 10:33

    Tiens, superB, je viens de découvrir de fil en aiguille, un site sympa qui travaille notamment la reconnaissance de mots. Je te laisse fouiner..

     

    21
    Samedi 23 Août 2014 à 13:28

    Merci Super-V ! Je prends pour la "reconnaissance automatique des mots". 

    A toutes et tous : dans le B.O. on nous parle de "lecture aisée de mots irréguliers et rares". Vous la travaillez comment, cette compétence ?

    22
    Samedi 23 Août 2014 à 13:35

    Bah, moi, je ne la travaillais pas mais du coup, pourquoi pas grâce au site précédemment partagé...

    A réfléchir !

    23
    Samedi 23 Août 2014 à 13:41

    Oups, je n'avais pas vu "et déchiffrement" sur le site ! 

    24
    Samedi 23 Août 2014 à 14:44

    En même temps, dans certains livres, les mots sont rares pour nos élèves même s'ils ne le sont pas pour nous... Donc on travaille un peu cette compétence non ? ^^

    25
    Samedi 23 Août 2014 à 15:24

    C'est pas faux ! Et pour travailler les champs lexicaux en lecture ?

    26
    Samedi 23 Août 2014 à 18:41

    L'an passé,  pour mes ce2, j'avais remanié tout le livret ce2 pour faire en sorte qu'à chaque fois, l'élève travaille toutes les categories (connecteurs, substituts, inference, ...) plutôt que tous les exercices regroupés d'un coup sur les connecteurs par exemple. Ca fait donc 6 exercices à chaque fois (en gros, au début, on y retrouvait tous les exercices 1 de chaque catégorie).

    Si ça intéresse quelqu'un , je devrais retrouver ça quelque part...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :