• La twictée, la vraie !

    Jusque là, on vous avait fait partager notre expérience "Twictée" mais en local c'est-à-dire en simulation : sans twitter ! Oui mais l'expérience ne serait pas complète si je ne vous parlais pas de la vraie twictée sur le réseau social Twitter.

    Le principe / le dispositif :

    • des centaines de classes motivées par l'expérience/l'expérimentation, de France et d'ailleurs (pays francophones, quoi!)
    • 1 compte-twitter (obligé !)
    • des supertwittos qui chapautent le dispositif
    • 3 classes qui travaillent ensemble par session : notre classe / 1 classe scribe / 1 classe miroir

    La twictée, la vraie !

     

    • 1 dictée d'environ 140 caractères inventée par la communauté Twictonautes sur un mode collaboratif (tout le monde met la main à la pâte) selon la "team" choisie (TeamCM / teamCE2 / teamCM26 /...)
    • 1 calendrier commun partagé en 4 phases à une Team

    La twictée, la vraie !

     

    Phase 1 :

    On dicte la twictée individuellement de façon traditionnelle à chaque élève. (on ne corrige pas tout de suite la twictée)

    On place nos élèves par groupe et on leur demande par rapport à leur jet individuel de négocier entre eux pour élaborer une twictée par groupe (8 groupes en général dans la classe)

    On découvre nos partenaires pour cette twictée (super enrichissant au niveau géographique)

    Le maitre envoie grâce à un cloud (souvent, un GoogleDoc déjà tout préparé par un des twictonautes) les 8 twictées de groupe qu'il aura tapées.

    Phase 2 :

    On récupère les 8 twictées de groupe de notre classe-scribe partenaire

    On les répartit dans les groupes

    Dans chaque groupe, les élèves tentent de repérer les fautes commises par leur camarade et rédigent sous forme de twoutils des aides à la correction

    La twictée, la vraie !

    Après chaque twoutil rédigé par un groupe, le maitre valide ou pas.

    Le groupe ayant l'accord/la validation du maitre écrit un tweet en se connectant sur Twitter en se servant de l'outil numérique (ordinateurs ou tablettes)

    Avant de tweeter, le maitre veille à ne laisser aucune faute.

    Phase 3 :

    La classe va sur son compte Twitter pour lire les tweets rédigés par sa classe-miroir. 

    A partir de ceux-là, en groupe puis individuellement, les élèves corrigent leur twictée de groupe puis leur twictée individuelle.

    Phase 4 : 

    Les élèves font à nouveau la dictée ou une dictée similaire pour voir ce qu'il en reste. #objectif0faute à atteindre !

     

    La phase la plus importante à mon sens est la phase 2, celle où les élèves jouent le rôle du maitre, à savoir repérer les fautes et être capable de justifier ses choix orthographiques. Aucun droit à l'erreur pour la rédaction des twoutils !

     

    Pour rejoindre le dispositif, il faut ouvrir un compte Twitter et vous abonner à @Twictéeofficiel : Super équipe de qualité et de professionnalisme / On n'est jamais seul / Toujours un pour nous aider lorsqu'on patauge un peu dans cette nouvelle façon d'aborder l'orthographe / De vrais échanges riches !

    La twictée, la vraie ! La twictée, la vraie ! La twictée, la vraie !


  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Avril 2015 à 15:10

    Ça a l'air au top SuperV !! Je me lancerai peut être l'année prochaine...

    2
    Samedi 25 Avril 2015 à 19:21

    Oh oui, c'est vraiment génial ! A côté de ça, j'essaie de mesurer chaque semaine leur résultat et on fait donc de l'OGD en analysant et comparant les graphiques (camemberts). Ils sont TRES enthousiastes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :